Auralic Vega G2.1

6699,00

En écoute dans nos showrooms

 

Conseils et meilleurs tarifs

par téléphone +33 450 363 788

ou sur notre page contact 

Vega G2 : DAC et serveur musical haut de gamme

Le Vega G2 est un DAC lecteur réseau haut de gamme qui allie technologies de pointe, fonctionnalités et musicalité. Il exploite la plateforme Lightning OS qui fait le succès des lecteurs Auralic en y ajoutant une fabrication haut de gamme destinée à isoler, séparer les composants pour limiter les interférences et protéger l’ensemble contre toute pollution électromagnétique et jitter.

Sa puissance permet de lire et convertir des fichiers jusqu’à 32/384 et DSD512. Il bénéficie de la lecture gapless et d’une fonctionnalité de mise en cache dans une mémoire tampon pour réduire le jitter. Un réglage du filtre de seconde génération permet au Vega G2 se s’harmoniser au mieux avec votre chaîne Hifi, au travers de cinq modes : Neutre, Précis, Fluide, Dynamique et Equilibré.

La partie logicielle du Vega G2 : outre l’application de contrôle Lightning DS à installer sur iPad ou iPhone, le Vega G2 peut être configuré à partir de n’importe quel ordinateur en utilisant un simple navigateur Internet. Il peut être piloté avec n’importe quelle application universelle sous Android. Enfin, il est compatible avec le service Roon. Il est compatible AirPlay et offre les fonctionnalités de contrôle Multiroom. En plus de lire les fichiers stockés localement, le Vega G2 peut se connecter aux services de musique en ligne (Qobuz, Tidal) et aux radios web.

Lightning Link et plateforme Tesla G2

Lightning Link est une interface bi-directionnelle à 18 Go/s et faible jitter qui utilise la connectique HDMI. L’information de reclocking depuis un élément AURALiC compatible (Aries G2, Sirius G2, Leo G2) est transmise avec une précision révolutionnaire. Lightning Link fait également transiter les informations de réglage et de contrôle, permettant à tous les éléments d’être reconnus comme un seul et même élément.

Auralic a développé la plateforme Tesla G2 avec un processeur quad-core A9, 1 Go de RAM et 4 Go de stockage, ce qui lui permet d’atteindre 25000 MIPS (25 fois plus que le Vega d’origine). Cette puissance lui permet de filtres et d’algorithmes complexes, ainsi que l’upsampling en temps réel. Le Vega G2 est réactif, toute action est instantanément exécutée.

Auralic Vega G2 : composants haut de gamme

Le G2 est équipé de deux horloges Femto 72 fs. La première prend en charge les formats multiples de 44,1 kHz et la seconde les multiples de 48 kHz. Elles fonctionnent en 72 cycles de secondes femto (72 billiardième de seconde). Ces horloges sont aussi silencieuses que précises, avec un bruit de phase extrêmement faible à -169 cBc/Hz. Alors que les autres DAC haut de gamme fonctionnent sur un algorithme DPLL pour verrouiller le signal d’entrée, le Vega G2 est le premier DAC du marché à fonctionner sans cette limitation. Lightning OS et la plateforme Tesla exploitent les ressources du Vega G2 en mettant en mémoire buffer suffisamment de données pour rendre la fréquence du signal d’entrée sans importance, lui permettant d’atteindre 72 fs quel que soit le fichier source.

L’isolation galvanique utilisée dans le Vega G2 permet de limiter les interférences électromagnétiques entre les composants. L’isolateur galvanique permettent aux horloges Femto, au convertisseur et au circuit analogique de travailler dans un environnement optimal, de façon isolée et avec un jitter réduit à un niveau quasi-inexistant.

Il est équipé de deux alimentations linéaires Purer-Power qui séparent et protègent les circuits du G2 de toute interférence. Cet ensemble garanti un taux de jitter extrêmement faible. Son châssis est une pièce unique en aluminium massif, étudié pour limiter les brouillages externes et réduire les vibrations efficacement. Ces dernières sont également absorbées par des pieds antivibratoires montés sur ressorts.

Le Vega G2 est équipé d’un contrôle de volume passif et peut être utilisé comme préamplificateur. Son étage de sortie ORFEO Classe A permet quant à lui de s’adapter aux charges correspondant aux différents amplificateurs de puissance. Sa distorsion en sortie est inférieure à 0,001%.